Qu'est ce que l'audit énergétique ?

La flambée des coûts de l'énergie et les conséquences environnementales des émissions de gaz à effet de serre ont poussé au premier plan le sujet de la consommation énergétique des bâtiments. Ceci est accéléré par les réglementations existante et futures mises en place par les autorités.

 

La rénovation énergétique du logement qui concerne chacun d'entre nous devient incontournable, pour les occupants comme les bailleurs.

 

Dans ce contexte, nous entendons parler de plus en plus de l'audit énergétique. Pourquoi ?

 

L'explication des experts d'AMO Conseils en quelques lignes.

Maison calcul mesure note énergétique

Que ce soit pour une maison ou un appartement, l'audit énergétique est le point de départ d'une rénovation intelligente.

 

QUOI ?

Concrètement, cela consiste en une visite technique du logement puis la délivrance d'un rapport d'audit énergétique (document complet d'environ 30 à 50 pages). Le rapport fourni l'état des lieux de initial du logement, des préconisations de travaux et les gains énergétiques associés, le coût des travaux et les aides associées.

 

POURQUOI ?

L'audit énergétique permet de savoir précisément quels travaux doivent être réaliser, dans quel ordre et pour quel montant, en vue d'améliorer l'étiquette énergétique d'un logement. Il permet en outre de bénéficier de certains dispositifs d'aides à la rénovation globale et de planifier une rénovation énergétique dans le temps.

 

QUI ?

Les audits énergétiques sont réalisés par des professionnels certifiés et qualifiés par un organisme indépendant. (qualification RGE recommandée). L'auditeur énergétique doit être thermicien, climaticien ou inscrit à l'ordre des architectes et avoir suivi une formation spécifique d'un minimum de quatre jours, justifier d'une expérience significative dans le domaine de l'audit énergétique et disposer d'un matériel de mesure adéquat pour évaluer précisément les performances thermiques d'un bâtiment.

 

COMMENT ?

Les étapes de l'audit énergétique sont les suivantes :

 

Etat des lieux complets du logement par un relevé sur le terrain de l'existant : volumes chauffés, performance de l'isolation des murs, des menuiseries extérieures (fenêtres et portes), de la toiture, des sols, etc. Toutes les sources possibles de déperditions sont mesurées et évaluées. En outre, une analyse approfondie du système de chauffage (production d'eau chaude sanitaire et du chauffage pour les radiateurs), de la ventilation et e éventuellement du refroidissement (climatisation).

 

Modélisation du logement dans un logiciel de calcul agréé (méthode 3CL) : l'ensemble des données collectées sur le terrain sont intégrées dans un logiciel spécifique.

 

Simulation de différents scénarios de travaux et quantification des gains énergétiques associés : création sur le modèle numérique de 2 à 3 scénarios de travaux comportant chacun une à 4 étapes (ex : isolation des murs, ventilation mécanique contrôlée double flux et pompe à chaleur), et calcul pour chaque scénarios du gain énergétique correspondant (ex : +35% de gain énergétique, passage de l'étiquette F à D soit une sortie de passoire énergétique. ex : +55% de gain énergétique, passage de F à B soit un bonus BBC et rénovation globale)

NB : l'auditeur tient compte des contraintes spécifiques du bâtiment ainsi que des souhaits et des moyens du demandeur.

 

Calcul du montant des travaux pour chaque scénarios : coût de la fourniture et de la pose des travaux directement nécessaires à l'amélioration de la performance énergétique.

 

Calcul des aides associées à chaque scénario de travaux en tenant compte de l'ensemble des dispositifs d'aides existants (MaPrimeRénov, CEE, aides locales, etc.) et de la situation fiscale du demandeur (NB : certaines aides ne dépendent pas des ressources du foyer).

 

Etablissement des temps de retour sur investissement compte tenu du montant à débourser pour les travaux et des économies d'énergie réalisées.